Premier débat 2009

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Premier débat 2009

Message  philrédac le Lun 12 Jan - 20:52

Bonjour à tous,

tant qu'on en est aux vœux, que souhaitez-vous pour notre hobby en 2009 ? Plus de choix dans les espèces proposées dans les divers magasins ? Plus de poissons sains ? Plus de vendeurs compétents ? Moins de clients incompétents ? etc. J'en oublie certainement ! N'hésitez pas à vous lâcher, cette rubrique est la vôtre, boudiou ! Smile
avatar
philrédac

Messages : 1725
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  Sam67 le Lun 12 Jan - 22:13

Plus de choix : pas forcement, mais des poissons plus spécifique, j'ai pu me procurer avec du mal 2 Hara hara (dans une animalerie en Allemagne) en Janvier 2008 et depuis plus rien aussi bien France ou ce poissons était totalement inconnu que outre Rhin
Plus de vendeurs compétents : les vendeurs incompétent sont rare, c'est surtout qu'il arrête de penser à leur prime de noël et qu'ils soient plus honnête envers les personnes qui viennent chez eux pour acheter un aquarium et des poissons et qui forcément deviennent des Clients je ne voudrais pas dire incompétents mais crédule qui crois tout ce qu'on lui raconte
Moins de clients incompétents : ça oui car combien viennent sur les forums spécialisé parce qu'il on acheté un aquarium de 60 litres avec 2 scalaires 1 pleco et puis je ne sais plus quoi ....

Sam67

Messages : 7
Date d'inscription : 17/09/2008
Age : 55
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.estvideo.net/aqua-poissons/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  David.Charmillon le Mer 14 Jan - 1:23

Bonsoir,
pour ma part, je dirais, SURTOUT de la qualité !!! Et à bon prix ...

J'ajouterais pourquoi pas, plus d'espèces venues de chez des eleveurs amateurs qui ils me semblent n'utilisent pas de traitements médicamenteux prophylactiques pour leur élevage.

Un diplôme d'éthique en animalerie serait pas mal aussi pour certains vendeurs afin qu'ils puissent "dire" au chef de rayon d'arrêter certains abus.
Un contrôle des marges pratiquées serait pas mal aussi, surtout pour des poissons qui vienent directement d'un autre continent par avion. Là bonjour le bilan energétique du poisson qui termine ca vie dans un bac après quelques mois à grandir dans une eau pleine d'antibio, 15 000 Km en avion, un traitement anti-stress pour les survivantsen arrivant chez le détaillant.

Enfin, plus de plaisirr d'aprendre que de savoir tout sur toutes les espèces.


Ca fait peut être un peu beaucoup pour cette année là nan ?


David
avatar
David.Charmillon

Messages : 124
Date d'inscription : 15/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  philrédac le Mer 14 Jan - 10:15

Je ne suis pas certain qu'il y a ait suffisamment d'éleveurs "amateurs" pour fournir le marché... Il y a effectivement de très bons éleveurs en France, mais j'ai déjà vu plus d'une fois des poissons tordus et vendus à des bourses, issus d'élevages de particuliers. Comme ailleurs, j'ai l'impression qu'il y a de tout. Par contre, ce qui est vrai, c'est que le bon éleveur devrait être encouragé et sollicité à écouler son surplus auprès des commerçants sans être confronté à des tracasseries, et de manière tout à fait légale.
Je ne sais pas si c'est vers cela que l'on va aller... Ce qui est certain, c'est qu'il y a encore et toujours une campagne de dénigrement vis à vis des aquariophiles et qu'on s'oriente peut-être vers le même sort que les amateurs d'oiseaux, avec une liste (très) restrictive des espèces autorisées à la vente. Il va falloir être vigilant...

Concernant l'éthique, la F.F.A. avait lancé quelque chose, mais je ne sais pas où ça en est exactement. Il y a bien une charte, mais je ne crois pas que les commerces soient concernés. C'est déjà bien d'avoir un document listant ce qui est condamnable. Maintenant, il faut le faire connaître. Malheureusement, j'ai l'impression que ça n'intéresse que nous, à savoir les aquariophiles déjà conscients du problème. Alors qu'il faudrait bien sûr que ça atteigne tout le monde : le responsable du rayon aquariophile du magasin qui a une formation de vente en animalerie mais pas spécifiquement en aquariophilie ; le chef d'entreprise qui verra d'un bon oeil une marchandise en bonne santé qui lui coûtera au final moins cher et qui encouragera les clients à revenir ; le client "du dimanche" qui comprendra alors que le poisson n'est pas un consommable, mais bien un être vivant.
Il y a bien sûr les éternels obstacles, comme le type qui veut de la rentabilité immédiate (sujet O combien brûlant aujourd'hui après le début de la "crise" !) ou encore le client qui est bien content que son poisson soit mort, comme ça, il peut le remplacer illico presto... Mais dans l'ensemble, je pense que ces irréductibles ne sont qu'une poignée et qu'une large majorité de personnes adhérerait à une telle charte. A condition bien sûr qu'elles aient l'info. Et pour toucher les masses, rien de mieux que les médias. Là encore, c'est un autre obstacle : nous ne sommes regardés que comme des collectionneurs ou des farfelus. Il n'y a qu'à voir le niveau largement en-dessous de la mer de la plupart des émissions qui traitent de l'aquariophilie...
avatar
philrédac

Messages : 1725
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  serge le Mer 14 Jan - 10:42

On va dire qu'il faut une chaine de qualité totale.

Commençons par le client: Il faut qu'il soit informé et formé. Et dans ce domaine il y a vraiment un grand manque. Ils sont ou les salons, les foires, les expositions, les sites internet ou les personnes réputées, compétentes et hommes de terrain expliquent (je parle des grands qui vont aller voir sur place pas du petit aquariophile qui comme moi reproduit 2 nettoyeurs de fond)?. Ces grands spécialistes devraient essayer de transmettre leurs savoirs et leurs expéreinces. En France, par contre on est noyé dans une multitude de forums de plus en plus nuls. Le client se doit aussi de respecter les vendeurs aquariophiles et communiquer avec eux. Il ne doit pas seulement venir et dire je veux ce rouge, ce bleu et ce vert sans écouter les conseils.
Autre point: Le prix est secondaire, l'aquariophilie est un luxe, ce n'est pas un besoin vital. Si un poisson est trop cher par rapport son budjet on en prend un autre. Il y a assez d'espèces bon marché. Le client après être informé peut aussi demander au revendeur s'il peut faite des commandes spéciales


Dernière édition par serge le Jeu 15 Jan - 1:35, édité 2 fois

serge

Messages : 213
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  serge le Mer 14 Jan - 23:23

Continuons par l'éleveur et.........les bourses aux poissons.
Beaucoup d'éleveurs reproduisent ce que le client veut donc ce qui se trouve en animalerie (guppy, platy, xyphos, ancistrus sp.). Ils ne font donc rien avancer du tout à part le fait que le particulier aura un guppy qui ne sera peut être pas malade.
D'autres le font que pour du fric et ce n'est même pas la peine d'en parler.

Et puis on a tellement d'éleveurs de rondelles fluos en France. Combien font du discus ou du scalaire sauvage?

Et tellement d'éleveurs font du malawi F19999!

Et d'autres encore (les moins nombruex) essaient de trouver des espèces beaucoup plus rares en ayant comme objectif de les reproduire. Leur problème sera alors de difffuser ces poissons (ou au moins de les faire connaître)
Il y a le CIL le KCF ou l'AFV qui essaient de faire avancer la chose mais ils ont du mal à se faire connaître.

Une solution pour pouvoir diffuser des poissons en toute légalité est d'ouvrir une entreprise agricole. Ceci permettra à l'eléveur de vendre ses poissons à des animaleries ( ne parlons pas du certificat de capacité sinon on ne s'en sortira jamais).

Lors des bourses aux poissons on trouve du tout et n'importe quoi. Dans mon coin 50 pourcent des revendeurs sont des professionnels (ou au moins sont en contact) du commerce aquariophile. Un grand nombre d'entres eux ne font que de l'achat revente ( et ceci est soutenu par des membres de la fédération). Chez nous on trouve du botia macracantha, des danios fluos, des plantes avec étiquettes, etc...

Pour notre bourse aux poissons le 1er dimanche d'avril j'ai fait venir 5 amis allemands. Je diffuserais la liste de ce qu'il proposeront et on aurra tout compris


Dernière édition par serge le Jeu 15 Jan - 1:46, édité 1 fois

serge

Messages : 213
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  serge le Jeu 15 Jan - 1:34

Continuons par les magasins.

Tout a déjà été dit 1000 fois. Par contre je serais beaucoup moins critique que certains.
Le gérant ou les vendeurs aquariophiles se doivent de donner des conseils pertinents aux débutants.
En général le résponsable aquariophile d'un magasin ne connait pas la moitié des poissons d'une liste d'un grossiste. Il lui sera donc de ce fait très difficlile de commander des espèces nouvelles ou rares. Donc de ce coté des progrès à faire.
Niveau hygiène des bac en animalerie c'est souvent catastrophique et ce ne donne vraiment pas envie d'acheter.
Mais il ne faut pas toujours jeter la faute sur les animaleries

Niveau club aquariophile
dans l'état actuel des choses je ne vois vraiment pas à quoi ils servent à part organiser des bourses

Niveau fédération
Il faudra m'expliquer son utilité ( comparé à la VDA en Allemagne)

Peut être qu'un jour il y aura un élement déclencheur qui fera qu'en France on aura une aquariologie de qualité que ce soit au niveau amateur ou professionnel? Je n'y crois pas vraiment, il faudra préalablement apprendre à communiquer.

serge

Messages : 213
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  philrédac le Jeu 15 Jan - 11:17

Plein de bonnes réflexions, Serge ! Comme d'hab, quoi Smile

Pour les clubs, je crois que beaucoup se montent avec la forte envie de faire connaître la passion. Malheureusement, pour 5 motivés qui bossent (parfois plus, selon la taille du club), il y a derrière 15 gars qui regardent ou qui viennent faire leurs commandes (verre, nourriture, etc.)... ou qui vont éventuellement critiquer ce qui a été fait. Avec Marc et Cyril, on a connu ça il y a des années. À la fin, c'était carrément démotivant.

Pour la F.F.A., j'ai l'impression qu'il leur a fallu quelques années pour accorder leurs violons (suite à la fusion des deux anciennes fédés peut-être ?). Je note quand même une certaine amélioration depuis quelques mois, ne serait-ce que sur le fait d'enfin prendre contact avec tout le monde (cf. Aquatic n°2, à paraître très prochainement). Ca va dans le bon sens, à mon avis. À suivre...
Je ne connais pas la fédé allemande, mais j'imagine qu'elle est autrement plus costaud. Ce qui est normal, le hobby n'est pas du tout le même outre-Rhin.

Quant aux rapports clientèle / commerçant, tu as raison de relativiser. Je note d'aileurs que certaines animaleries proposent des choix plus qu'honorables... Mais on remarquera que, systématiquement (enfin, c'est l'impression que j'en ai...), c'est l'œuvre du responsable aquariophilie, qui vient parfois de la filière vente en animalerie, mais qui dans tous les cas s'est formé plus sérieusement sur le tard, en étant d'abord passionné. Bref, sans un "vieux de la vieille" (qui peut être jeune, hein !), ça ne tourne en général pas très rond.
Pour les stock-lists, non seulement il faut connaître les noms scientifiques des poissons, c'est vrai, mais dans bien des cas, il faut aussi connaître leurs synonymes, pas toujours récents ! Combien utilisent encore des "Lebistes reticulatus", etc. ? Ce n'est donc pas toujours facile, même en ayant connaissance des noms actuels...

Ah non, ne mets pas la liste des poissons que tes copains allemands vont proposer, je vais encore être malade ! bounce Bon, allez, si t'insistes... Je prendrai mes calmants avant !!!
avatar
philrédac

Messages : 1725
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  Hypancistrus_spp le Mar 27 Jan - 5:44

Hey bien pour ma part....

2009 j'espère enfin voir la création de l'AFS...(Association Francophone Siluriformes)... je devrais prochainement enfin avoir le temps pour monter cela...un projet vieux de près de 3 ans (ou plus encore) maintenant...

A un niveau plus mondiale, je pense que l'implication des clubs, associations, aquariophiles, ainsi que les magazines et magasinsdans la défense et sauvegarde des biotopes devraient être plus importante, par des actions de soutiens concrètes, mais certainement que les projets existant ne sont pas suffisant et peu connu...et malheureusement cela reste bien souvent des efforts individuels...
Je ne serai rien contre payer en taxe si j'achète ou si je vends un poisson avec un faible pourcentage allant à la sauvegarde des milieus naturelles... vu le volume de poissons vendu par an, si deja qu'un centime était prélevé afin de financer des actions concrètes...avec la somme recoltées on pourrait je pense deja faire beaucoup.

J'espère aussi voir arriver le système "fair Trade" dans le commerce aquariophile, des exportateurs qui soient engagés dans l'amélioration des conditions de vie des pêcheurs avec programme de sensibilisation de la protection de la faune, favoriser des méthodes simple d'élevage de poissons dans ces pays en insistant sur la maintenance d'espèces indigènes afin de limiter l'impact sur le milieu. Mais que l'exportateur s'engage aussi à "aider" le dévelopement de l'infrastructure local en aidant à financer des projets d'hôpitaux, écoles, systèmes sanitaires, traitment des eaux usées etc...

Je sais que c'est très utopique actuellement, mais je pense que c'est quelques choses qu'on peut arriver à obtenir...on a bien réussi à ce que la pêche des poissons marins dans certaines régions du monde ne se fasse plus au cyanure...et des méthodes douce existent comme la recupération des larves...

D'un point de vu personnelle, j'espère pouvoir augmenter mon installation et réussir la repro de quelques Siluriformes qui me tiennent à coeur...bref tous quoi...lol...

Sinon je rejoinds Serge sur ce qu'il a pu dire.

A++
Yann
avatar
Hypancistrus_spp

Messages : 25
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 41
Localisation : Suisse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  philrédac le Mar 27 Jan - 9:32

Oui, tiens-nous au courant du projet, j'espère qu'enfin cette année il se concrétisera ! Smile

Payer une taxe, oui, pourquoi pas, à partir du moment où l'on sait où va l'argent... Ca me fait penser à la taxe sur les transports aériens imaginée et mise en place par Chirac pour aider les pays en voie de développement. Quid de l'aide réelle ? Où a été (et où va) l'argent ?

Le système "fair trade" est aussi une bonne idée. Comme quoi, il y a toujours des solutions. Reste plus qu'à les mettre en oeuvre, et c'est là où l'on se heurte devant... le néant.
avatar
philrédac

Messages : 1725
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  Sylvain M le Mar 27 Jan - 14:03

Assez d'accord avec vous en ce qui concerne les clubs, on assiste de plus en plus à une perte de motiviation générale et effectivement certains peuvent donner l'impression de n'être plus que des organisateurs de bourses.

Le partage des connaissances y est pourtant particulièrement important. J'y ai pour ma part beaucoup appris. L'internet c'est bien, mais rien ne remplace les discutions devant les bacs, les visites de magasins en groupe, les visites d'aquarium, les conférences etc...

Nous organisons par exemple au Cercle Aqua de Nancy des formations "mon premier aquarium" qui sont très appréciés par les débutants. C'est ce genre de choses qu'un club se doit de faire. Toutes nos manifestations sont par ailleurs ouvertes à tous, mêmes les non membres : ouverture c'est le maître mot.

Donc mon souhait pour cette année : partager vos connaissances, rejoignez les clubs nationaux et encore plus régionaux !

Sylvain M

Messages : 81
Date d'inscription : 18/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  Samuelguy le Mar 27 Jan - 21:57

Sylvain M a écrit:

Le partage des connaissances y est pourtant particulièrement important. J'y ai pour ma part beaucoup appris. L'internet c'est bien, mais rien ne remplace les discutions devant les bacs, les visites de magasins en groupe, les visites d'aquarium, les conférences etc...

oui et non..
Dans mon cas, un forum régional a trés bien remplacé les clubs du coin pour le coté échanges, apprentissage, visites, etc..

J'avais pas trés loin de chez moi un club aquario.. J'ai appris quelques trucs mais c'etait vraiment succin. Les deux autres clubs proches sont a 50 et 70km.

Grace au forum régional, j'ai pu rencontrer prés de 500 aquariophiles en l'espace de trois ans.. Soit 25 fois plus que dans mon ex club. J'ai pu egalement organiser des commandes groupées, faire des virées a plusieurs chez des passionnés a des centaines de kilometres,..etvc
Et j'ai pu visiter des centaines de bacs, bien différents les uns des autres. Tout cela sans avoir la corvée de l'entretien des bacs, du nourrissage et ce, sans payer une cotisation.

Ma vision des choses: si l'on se débrouille bien, on peut faire aussi bien qu'un club Wink

Pour les magasins...Etant passé au récifal, cela a été vite vu.. 98% de mes coraux proviennent des échanges ou achat auprés des particuliers. Beaucoup moins cher et non prélevé dans la nature. Les 2% restants et poissons sont achetés uniquement par la vpc pour deux raisons. Le prix, la qualité et même chez certains, la "garantie". Trés peu de magasins récifaux ont ces deux premiers élements, malheureusement et nous force a trouver notre bonheur sur le net.
avatar
Samuelguy

Messages : 55
Date d'inscription : 01/10/2008
Age : 39
Localisation : Montreuil bellay 49

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aqua49.com

Revenir en haut Aller en bas

Premier débat 2009

Message  Gégé26 le Jeu 29 Jan - 21:42

serge a écrit:
Niveau club aquariophile
dans l'état actuel des choses je ne vois vraiment pas à quoi ils servent à part organiser des bourses
Excuses-moi Serge mais là je crois qu'il faut que j'intervienne, les clubs ont tout d'abord, à mon avis, un rôle pédagogique à jouer et crois-moi parfois c'est pas une mince affaire pour expliquer tout ça face à des enfants (plus ou moins jeunes) mais un réel plaisir pour moi de communiquer cette passion que nous avons tous, car ils sont toujours trés attentifs Shocked

Pour les bourses c'est un moyen disons provisoir (l'avenir nous le dira si elles seront encore tolérées), de faire rentrer un peu d'argent dans les caisses surtout si ces clubs possèdent un local où des aquariums y sont exposés, afin d'assurer la maintenance.
Les cotisations des membres et les maigres subventions offertes maintenant par les municipalités aux associations ne suffisent même pas parfois à payer l'assurance de ce local car nous sommes obligés d'en prendre une dans le cas que je viens de citer.
Il est vrai que pour ceux qui n'en possèdent pas c'est tout bénéfice (prêt gracieusement de la salle par la municipalité, buvette, restauration rapide, location des bacs etc...) là je suis de ton avis, et en plus une simple réservation (gratuite elle aussi) de salle à la maison des associations suffit pour faire les réunions, mais quand on la fait dans un local entouré d'aquariums c'est autre chose et je peux te garantir que la réunion n'en fini plus Wink

philrédac a écrit:
Pour les clubs, je crois que beaucoup se montent avec la forte envie de faire connaître la passion. Malheureusement, pour 5 motivés qui bossent (parfois plus, selon la taille du club), il y a derrière 15 gars qui regardent ou qui viennent faire leurs commandes (verre, nourriture, etc.)... ou qui vont éventuellement critiquer ce qui a été fait. Avec Marc et Cyril, on a connu ça il y a des années. À la fin, c'était carrément démotivant.

Là je suis tout à fait de ton avis, il faut parfois s'accrocher pour faire prospérer et même durer un club ou une association, on a beau se plier en quatre pour faire plaisir à tout le monde mais il y aura toujours quelqu'un pour critiquer le travail accompli, et comme tu dis c'est démotivant parfois.
Quand j'ai connu les clubs il y a plusieurs années internet n'existait pas et les rapports étaient il me semble plus conviviaux que maintenant entre passionnés, maintenant qu'il est là on ne peut plus s'empêcher de faire des recherches afin d'améliorer notre savoir, je veux dire par là que la necéssité des clubs à beaucoups baissé maintenant que le net est là, et où chacun peut effectuer ses achats directement en ligne sans passer par la coopérative d'un club par exemple, les choses ont beaucoup changé hélàs pale
avatar
Gégé26

Messages : 9
Date d'inscription : 09/11/2008
Age : 68
Localisation : Bourg lès Valence Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.club-apron.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  eric6767 le Jeu 29 Jan - 23:23

Gégé26 a écrit:
Excuses-moi Serge mais là je crois qu'il faut que j'intervienne, les clubs ont tout d'abord, à mon avis, un rôle pédagogique à jouer et crois-moi parfois c'est pas une mince affaire pour expliquer tout ça face à des enfants (plus ou moins jeunes) mais un réel plaisir pour moi de communiquer cette passion que nous avons tous, car ils sont toujours trés attentifs Shocked


tu en a de la chance de pouvoir dialoguer de tel sorte avec le "public" dans club d'on je fesait partit de tel choses n'etait meme pas possible (hors bourses Rolling Eyes )

Quand j'ai connu les clubs il y a plusieurs années internet n'existait pas et les rapports étaient il me semble plus conviviaux que maintenant entre passionnés, maintenant qu'il est là on ne peut plus s'empêcher de faire des recherches afin d'améliorer notre savoir, je veux dire par là que la necéssité des clubs à beaucoups baissé maintenant que le net est là,

et quand se sont les membres d'un club qui se font "virer" de la salle 5 minutes apres une conferance , s'est la faute au net egalement ?

chacun peut effectuer ses achats directement en ligne sans passer par la coopérative d'un club par exemple

cooperative qui sont inexcistante dans certain club scratch la faute a qui encore du net scratch j'ai des gros doutes quand meme ...


heuresement il y a quelques clubs "serieux" pour soutenir ses membres (bizarrement a ma connaissance il y a rien en alsace a ma connaissance ....)
avatar
eric6767

Messages : 97
Date d'inscription : 17/09/2008
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aqua-eric.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  Gégé26 le Ven 30 Jan - 10:52

L'aquariophilie est en plein essor en France mais encore bien loin de sa popularité outre-Rhin, mais je pense que nous sommes sur la bonne voie Smile

On dit que l'aquariopjilie doit être un plaisir et non une contreinte, mais là je commence à me poser sérieusement des questions:

- Pourquoi il y a quelques années en arrière les clubs avaient entre 30 et 50 adhérents alors que maintenant s'il en reste une dixaine c'est bien le bout du monde ?
- Pourquoi certaines revues aquariophiles ont disparu des kiosques, les éditeurs ayant cessé l'édition faute de vente ou d'abonnés, heureusement certains ingénus ont cette idée novatrice de faire une revue virtuelle téléchargeable (vous voyer de qui je parle) pour combler ce vide ?
- Pourquoi certaines grandes enseignes ont décidé (à long terme) de supprimer l'aquariophilie de leurs rayons ?
- Pourquoi la VPC marche trés bien au détriment des petits magasins alentour ?

Alors qu'on me dise pas qu'internet n'a pas sa part de responsabilité dans tout ça Crying or Very sad

Certes il y a heureusement un coté positif, comme le dit si bien Samuelguy il y a les forums ce qui m'a permis à moi aussi de faire la connaissance de passionnés que je n'aurais pas connu dans d'autres circonstances.

Alors je pense qu'il faut se poser les bonnes questions et essayer si possible d'y apporter des réponses, mais c'est pas évident dans l'état actuel des choses Wink
avatar
Gégé26

Messages : 9
Date d'inscription : 09/11/2008
Age : 68
Localisation : Bourg lès Valence Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.club-apron.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  philrédac le Ven 30 Jan - 13:27

Je crois aussi qu'Internet a une certaine "responsabilité", mais de toute manière il faut vivre avec son temps. Le train a supplanté le cheval, la voiture individuelle a supplanté les transports en commun, etc. On trouvera toujours de bons et de mauvais côtés à toute innovation. Mais c'est pour moi normal que les choses évoluent, et même dans les modes de communication.
Le livre a dû lui-même faire des dégâts lors de son apparition, et il est dans l'ordre des choses qu'il subisse à son tour le progrès. Bien sûr, ça ne m'empêchera jamais de préférer le livre à l'ordinateur, j'aime le toucher du papier, le fait de pouvoir feuilleter comme je veux et de ne pas être obligé d'avoir un écran allumé dans la poire pour lire quelque chose. Mais pour les générations suivantes, elles préfèreront sans doute un autre support, et c'est normal.
Après, on peut énumérer les défauts d'Internet, notamment le fait que ce qui est en ligne n'est pas toujours vrai et qu'on lit beaucoup d'âneries. Mais c'est comme ça pour tous les médias : l'impartialité n'existe pas, et la perfection non plus. Combien de livres complètement nazes en aquariophilie ? Il y en a encore un tas, et malheureusement beaucoup trônent encore bien en évidence dans les rayons des librairies.

Je pense également que le commerce aquariophile a sa propre part de responsabilité : certains ont usé et abusé de la crédulité de la clientèle. Cette même clientèle est donc allée voir ailleurs. Quant aux petits commerces sérieux, ce n'est pas Internet qui les a tués, ce sont les gros groupes qui ont cassé les prix et avec lesquels ils ne pouvaient pas rivaliser... d'ailleurs, ce n'est pas exclusif à l'aquariophilie.

Les temps changent, d'autres loisirs sont également apparus (dont le surf sur Internet, c'est vrai !), et tout aussi chers que l'aquariophilie. Car il faut acheter un ordinateur, avoir un forfait téléphonique, un abonnement à Internet, etc. Sans parler des abos au câble, au satellite, la Playstation du p'tit ou encore le DVD de Tokyo Hotel pour la grande.
Donc, le gars, déjà pas mal à mettre la main dans sa poche, tente l'aquariophilie : il achète un bac, un tas de produits et de matériel, des poissons, et paf ! ça crève car il n'a pas reçu les bons conseils ou bien a acheté en grande surface tout moins cher, mais souvent bien mal équipé (ça, il ne le saura jamais...). Qu'est-ce qu'il se dit au bout d'un moment ? "Trop cher, je vais me mettre aux Tamagoshis sur Nintendo, ça coûte rien quand ça meurt - en plus, c'est immortel - et les gamins arrêteront de pleurer !"
Allez, je faisais une caricature, mais dans certains cas, je ne suis pas très loin... Wink

Quant aux clubs (je parle uniquement de ceux qui ont des locaux et une permanence), il peut y en avoir des mauvais, mais quand même, il faut avouer qu'ils font dans 90% des cas du boulot plutôt correct, et permettent justement au gars qui n'y connaît rien au départ de mieux comprendre les clés de l'aquariophilie. Car il y aura toujours quelqu'un pour lui dire de ne pas aller à tel endroit, ou bien de patienter avant d'acheter des poissons, de prendre tel bouquin plutôt que tel autre, etc. Et ça, si tu débutes complètement et que tu vas chercher tes infos sur Internet, je pense quand même que dans plus de 50% des cas tu peux tomber sur un site ou forum nul qui ne te fera pas gagner du temps, bien au contraire. Car sans les bases, comment distinguer le bon du mauvais, ou/et le vrai du faux ? Shocked
avatar
philrédac

Messages : 1725
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  billy le Ven 30 Jan - 13:52

Jolie synthèse philrédac ^^

Je suis d'accord sur le fait qu'internet ait mis une claque à pas mal de monde ..... Des bêtises on peut en lire des tonnes ... mais si on se donne la peine de chercher un minimum sur divers sites et de recouper toutes les infos, on arrive à en sortir souvent quelque chose de valable ... il faut juste en avoir envie.
La majorité des gens "croit" se qu'on leur dit, il vont sur un site, regarde une émission à la TV et c'est bon c'est ca qui est vrai .... le problème est surtout là, il se donne pas la peine de chercher un peu plus loin, la première infos qui passe est là bonne !

Je peux difficilement critiquer les clubs, je n'en ai jamais fait partie, je me suis "débrouillé" pas mal seul au début en cherchant des infos un peu partout, peu à peu on "rencontre" des gens en ligne avec lesquels on accroche bien et on apprend d'eux. Puis j'ai eu la chance de "lancer" un forum régional avec un ami et là tout bouge plus vite car on trouve encore plus de gens sympa et qui on chacun leurs expériences et là je trouve que les échanges sont vraiment encore plus instructifs. Et puis on s'entend tellement bien qu'on va faire démarche inverse, d'un simple forum on va faire une assoc afin d'avoir un nom "officiel" et pouvoir évoluer encore peu ....

Internet n'empeche pas le contact humain comme beaucoup le pense, c'est une autre forme de source d'infos au départ mais qui peut permettre de trouver des gens qu'on aurait jamais pu voir réellement ....
avatar
billy

Messages : 30
Date d'inscription : 18/09/2008
Localisation : Schiltigheim (Strasbourg)

Voir le profil de l'utilisateur http://netclub67.free.fr/phpBB2/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  philrédac le Ven 30 Jan - 18:05

Jolie synthèse également ! Wink
avatar
philrédac

Messages : 1725
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  Gégé26 le Ven 30 Jan - 21:11

Belle analyse Billy et Philrédac je suis tout à fait de votre avis, j'ai simplement voulu souligner le faît que maintenant que le net est là beaucoup de personnes ne trouve plus l'utilité d'adhérer à un club pour améliorer leur savoir et on se retrouve de moins en moins autour d'une table Wink
@+
Gégé
avatar
Gégé26

Messages : 9
Date d'inscription : 09/11/2008
Age : 68
Localisation : Bourg lès Valence Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.club-apron.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  philrédac le Sam 31 Jan - 10:21

C'est également vrai, Gégé ! Le net ne doit pas non plus nous faire perdre le sens des réalités, et le contact virtuel ne fait pas tout, loin de là. Mais comme toute chose, il suffit de ne pas en abuser. Ce que beaucoup d'intervenants ici semblent avoir compris. Smile
avatar
philrédac

Messages : 1725
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  Gégé le Dim 1 Fév - 2:06

serge a écrit:
Et puis on a tellement d'éleveurs de rondelles fluos en France. Combien font du discus ou du scalaire sauvage?

Laughing Salut Serge de ce coté la je suis pas tout a fait d'accord avec toi (pour une fois) effectivement beaucoup de gens reproduisent le discus mais honnetement la qualité et loin d'etre la... un discus doit etre rond et pas en forme de ballon de rudby...etc etc des bons eleveurs de discus ne cours pas les rues.... Wink mais par contre pour deja trouver des discus sauvages de bonnes qualité n'est pas chose facile.... je parle pas du santarem, de l'alenquer F???...., mais plutot du Téfé ou de l'Heckel...donc a la base si moi j'en trouverais du "qui me convient" Laughing et pas des prix exorbitant je serais depuis bien longtemps sur du sauvage...
Mais bon c'est un sujet qu'on a deja abordé a de nombreuses reprises...
Ensuite pour en venir au debat l'aquariophilie pour ma part en France et bien a la traine comparer a nos voisins allemands...encore beaucoup de choses a faire pour faire avancer les choses...
La plupars de chose qu'on peut lire sur le net sur les bien 3/4 des forums releve plus de la betise que de l'aquariophilie elle meme...heureusement qu'il y en a pour faire remonter un peu le niveau Embarassed ...
Mais c'est vrai qu'en Alsace on a encore relativement de chance d'une part d'avoir un "noyau" aquariophile relativement soudé ,de tres bien s'entendre , d'essayer de se voir assez souvent (rencontré sur le forum regional pour la plus part comme internet a du bon aussi Very Happy ), et de l'autre on a quand meme un magasin ou des gens qui si connaisent travail qui essaye de nous trouver ce qu'on veux... en esperant que pour notre part comme la dit Billy on va pouvoir encore "evoluer" un peu...

Maintenant il est clair que si les personnes se renseignaient un peu sur les especes et besoins des differents poissons au lieu de vouloir 2 poissons bleus ,4 jaunes et 3 rouges et bien evidement les laveurs de sol et de vitres, on ne serait sans doute pas la.... Rolling Eyes
Pour les bourses je rejoint encore une fois l'avis de Serge ...
Comment ce fait que la federation tolere l'achat/revente de poissons lors de bourses ???
Et que trouve t'on reelement a part ce qui se vend ???
Bon maintenant on va trouver de plus en plus de crevettes effet de mode ou reel interet ???

Malheureusement encore beaucoup de progres a faire ....... Neutral
avatar
Gégé

Messages : 34
Date d'inscription : 17/09/2008
Age : 38
Localisation : Quatzenheim (Bas Rhin)

Voir le profil de l'utilisateur http://discusentreamis.positifforum.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  David.Charmillon le Mar 3 Fév - 1:19

Avec un peu de retard dans mes réponses, je viens vous faire part de ma position quand aux associations et autres clubs.
Internet est une source de l'ici eet maintenant, pas besoind 'attendre, on demande on a la réponse, sans chercher, et sans attendre.

Donc plus besoin d'experience, on sait "tout" rapidement, et parfois cela crée des "gens" qui rapportent des infos ou erzatz d'infos sans savoir.
Il me semble que nous sommes à l'air du "tout transparent", tout est visible, lisible, sans trop de limite.
Chacun exibe sa fishroom par ci, écrit sur ses repros en cours par là, bref diffuse à fond sur sa passion et très souvent.
Quel besoin de faire étalage de tout cela ?

Il est même des personnes qui vienent accuser ou réprimender des eleveurs en écrivant qu'il sont dans la rétentions d'infos, ou encore qu'ils ne jouent pas le jeu en ne mettant pas de leurs photos sur tel ou tel site ou forum.

Internet n'est qu'un outil, outil nous faisant croire que nous sommes dans la relation. Hors nous ne sommes pas dans la relation avec les autres quand nous sommes devant notre machine le clavier sous les doigts, nous sommes simplement dans la communication d'informations.

Un club ou une association n'est pas simplement un espace de communication, c'est avant tout un espace de relations humaines, avec des vrais sentiments, et pas des emoticones.
Et quand il ya relation et communication, ca avance, et c'est vivant, ca échange, et pas seulement des poissons, des idées, sourires, colères, positions, projets etc ...

Un club c'est animé, CAD mue par une âme, pas les forums ou sites qui peuvent avoir uen forme de provocation du ressentit, mais qui nous et propre et individuel, sans pour autant pouvoir echanger discuter, se taper dans le dos.



A bientôt


David
avatar
David.Charmillon

Messages : 124
Date d'inscription : 15/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  Matien le Mar 3 Fév - 3:32

Bonsoir,

[Mode HS on]
Je suis un peu amusé/déçu de la tournure que prend ce débat sur l'utilisation d'internet en aquariophilie. La démarche que je décris après est celle que beaucoup suivent

Sans internet, je n'en serais probablement pas où j'en suis arrivé aujourd'hui. Pourquoi? Tout simplement parce qu'il m'a permis d'obtenir des réponses, des conseils que n'arrivait pas à donner le(s) vendeur(s) de l'animalerie où je me fournissais en matériel et en poisson. Comme beaucoup de débutants, je n'avais qu'une seule source d'information au début : celui qui m'a vendu mon premier bac (un "gros" 120l...)

La littérature m'avait vite déçu : les livres spécialisés sont vite chers, et on se rend rapidement compte que chaque livre donne sa vérité pour un même poisson... Laquelle est la vraie? C'est un véritable piège. Et croire un livre parce que c'est celui (ou le dernier) que l'on a acheté, c'est loin de garantir la pérennité de nos pensionnaires...
Alors la source d'information la plus accessible, la plus "fiable" et pas trop onéreuse se trouve alors être internet. J'utilise le mot fiable, parce qu'elle permet plus rapidement et plus facilement de croiser les informations (et donc de faire la part de pas mal de choses). C'est comme cela que j'en suis venu à lire les forums sur internet (particulièrement un disparu aujourd'hui)

A cette époque, je ne savais même pas qu'il existait un club aquariophile à proximité (et même que l'on pouvait en trouver un peu dans toutes les régions...). Je l'ai découvert en lisant des messages sur les forums ou en faisant des recherches diverses. Et le club local, c'est mon épouse qui m'en a parlé : elle en avait connu l'existence en visitant la maison des associations locale.

Nous sommes aller faire une visite, et j'ai gardé l'info dans un coin : mon emploi du temps n'était pas compatible avec les horaires d'ouvertures, je n'ai pas insisté pour participer et mon attrait pour les "ventouses" ne semblait pas vraiment partagé (de mémoire un seul des membres de l'époque essayait de monter un bac spécifique "ventouses"; je ne me souviens plus ce qu'il voulait y mettre).

Autant dire que je ne comptais pas trop sur les rencontres/échanges avec les aquariophiles locaux. D'autant plus que j'ai pu rencontrer petit à petit certains des internautes avec qui j'échangeais.

J'ai mis 4 ans avant d'aller m'inscrire à mon club local (c'est fait depuis la fin d'année dernière). Si je l'ai fait, c'est parce que j'en suis arrivé à un point où je pense pouvoir aider au moins autant que je pourrais l'être (difficile de confronter des expériences quand il n'y en a pas). Et cela, je m'en suis rendu compte en discutant avec un des membres du club qui avait répondu à une petite annonce pour du matériel dont je souhaitais me débarrasser.
Même si mon emploi du temps actuel n'est pas beaucoup plus compatible avec les horaires d'ouvertures, je fait en sorte de passer de temps en temps (Le terme de "membre fantôme" est approprié? oui peut être.) Ca ne m'empêche pas pour autant de discuter régulièrement avec les membres que j'ai pu rencontrer lors de sorties (que l'on organise par internet...) ... sur les forums.

Alors, dire qu'Internet n'est qu'un outil, je suis 100% d'accord.

Par contre :
- dire qu'Internet tue les clubs... là je commence à avoir un sérieux doute. Je crois plutôt que les clubs ont besoin de se remettre en cause régulièrement pour rester au goût du jour. Nous sommes dans une société consumériste et ils sont aussi un produit qui a besoin de se vendre... Et pour cela il faut plaire (comment? je n'ai pas la réponse, ni de recette miracle...).
- dire qu'Internet tue les magasins... C'est surement en partie vrai (au moins pour le matériel), en raison des volumes qu'un grossiste pourra pratiquer par rapport à un détaillant. Mais d'un autre coté, il faut rester pragmatique : les écarts de prix peuvent être tellement significatifs que cela en devient ridicule (j'ai en mémoire un filtre externe acheté en Allemagne sur internet, livré à la maison, pour 250 euros alors que le même filtre est disponible pour plus du double en France...). Pour le vivant, la rentabilité (le fameux tout "très vite") a ses limites : il y a de la casse et cela coûte cher. Pour pouvoir proposer de beaux produits (je me place du coté vendeur en écrivant cela), il faut accepter d'en payer le prix, quitte à égratigner la sacrosainte marge afin que le produit reste accessible pour les acheteurs potentiels (ce ne sont que des exemples mais ça peut être un peu plus de temps pour réaliser de bonnes acclimatations ou accepter de payer un peu plus de port pour diminuer le nombre de poissons par boite de transport)
[mode HS Off]

@+
Matien

Matien

Messages : 12
Date d'inscription : 17/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  Samuelguy le Mar 3 Fév - 9:03

David.Charmillon a écrit:
Internet n'est qu'un outil, outil nous faisant croire que nous sommes dans la relation. Hors nous ne sommes pas dans la relation avec les autres quand nous sommes devant notre machine le clavier sous les doigts, nous sommes simplement dans la communication d'informations.

Un club ou une association n'est pas simplement un espace de communication, c'est avant tout un espace de relations humaines, avec des vrais sentiments, et pas des emoticones.
Et quand il ya relation et communication, ca avance, et c'est vivant, ca échange, et pas seulement des poissons, des idées, sourires, colères, positions, projets etc ...

Salut David,

J'aimerais alors que tu me dise ce que c'est si ce n'est pas de la relation humaine... (je passe sur les coups de main lors des déménagements des personnes Wink )
http://www.aqua49.com/section-sortie-rencontres-aqua49-f45/

Voila...J'ai jamais eu ca dans un club. Peut etre parce qu'une virée photos au zoo ou une soirée bowling avec un club aquario, ce n'est pas important (et je le conçois). Mais la relation humaine dont tu fais l'éloge plus haut...Elle est la bounce
avatar
Samuelguy

Messages : 55
Date d'inscription : 01/10/2008
Age : 39
Localisation : Montreuil bellay 49

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aqua49.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  philrédac le Mar 3 Fév - 11:24

Matien a écrit:Bonsoir,

[Mode HS on]
Je suis un peu amusé/déçu de la tournure que prend ce débat sur l'utilisation d'internet en aquariophilie. La démarche que je décris après est celle que beaucoup suivent

Hello,
Tu peux nous dire plus précisément ce qui t'amuse et te déçoit dans la tournure que prend le débat, stp ?
Je dois dire qu'avec la démarche que tu as décrite, je ne suis pas déçu du tout de la tournure, car c'est très instructif (idem pour l'expérience de Samuelguy, car hélas, j'en connais d'autres aussi qui ont eu de mauvaises expériences avec les clubs) et ça montre bien qu'utilisé avec un peu de méthode, Internet peut être un formidable "outil". Donc, bravo ! cheers

Par contre, quant aux livres, il y en a certains qui sont et restent quand même des références des dizaines d'années plus tard et dont, personnellement, je ne peux pas me passer. Ils ne seront jamais obsolètes, dans le sens où ils montrent une certaine voie à suivre. Je ne parle pas d'ouvrages sur les techniques, mais plutôt sur les poissons eux-mêmes, notamment tout ce qui est observations en milieu naturel, etc. Je trouve que c'est un investissement à long terme, même si pour certains c'est plus qu'onéreux (il y en a encore quelques-uns que j'espère un jour pouvoir me payer, mais ça revient cher, c'est vrai !).

Pour moi, il n'y pas de débat Internet Vs livres (à décliner avec les magasins, les clubs, etc.), car tous peuvent être utiles. À condition de tomber sur la qualité, bien sûr ! Et là, c'est vrai qu'on ne peut pas s'en remettre à la chance...
avatar
philrédac

Messages : 1725
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier débat 2009

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum